Le fabricant chinois de smartphones Huawei se prépare à lancer sa série de smartphones Mate 30 en septembre (probablement le 18 septembre), mais il semble que les téléphones seront fortement désavantagés par rapport à presque tous les autres téléphones Android du marché.

Huawei Mate 30 ne sera pas lancé avec Google Apps et les services

Google aurait confirmé à The Verge que le Mate 30 et le Mate 30 Pro ne seraient pas autorisés à lancer des applications et des services Google à bord, en raison de l’interdiction imposée par les États-Unis aux entreprises faisant affaire avec Huawei.

La série de smartphones Mate 30 fonctionnera toujours sous Android, ce qui est, à tout le moins, quelque chose. Cependant, le manque d’applications Google est définitivement un gros problème pour l’entreprise. Sans accès à ces applications et services, les nouveaux Mate 30 et Mate 30 Pro ne disposeront ni du Play Store ni des Play Services, ce qui porte un coup dur à leur capacité de survie dans un marché inondé de téléphones Android absolument géniaux.

Comme vous vous en souvenez peut-être, les États-Unis ont accordé à Huawei une licence de 3 mois lui permettant de traiter avec des entreprises américaines, mais cela s’est terminé en août. Depuis lors, une autre licence a été octroyée à Huawei jusqu’au 19 novembre, mais elle ne couvre que les téléphones précédemment publiés, qui ne font pas partie de la série Mate 30.

Alors que Huawei travaille sur son propre app store depuis presque un an, des applications comme Facebook, Twitter, Instagram et WhatsApp ne seront pas disponibles sur ce magasin, car les entreprises ne sont pas autorisées à faire affaire avec Huawei.

Nous devrons attendre de voir comment Huawei résoudra ce problème et espérons que la société trouvera une solution, car la série de smartphones Mate 30 sera sans aucun doute étonnante dans tous les autres sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.